Agile / Scrum : Ne pas tout mélanger en gestion de projet !

449
vues
Agile vs Scrum, tout comprendre de la gestion de projet
4 (80%) 1 vote

Même si nous avons déjà évoqué les méthodes de gestion de projet, il n’est pas rare que les plus classiques amènent à quelques confusions. Il me semblait donc nécessaire de faire un petit rappel sur les différences entre approche agile et méthode SCRUM.

Ce qu’il faut bien comprendre c’est que ce n’est pas un choix à faire entre l’une ou l’autre. C’est plus la seconde qui appartient à la première. Scrum est donc une façon agile d’appréhender un projet, selon un process spécifique.

Mais alors quelles sont les différences ? Que faut-il en retenir en synthèse ?

 

AGILE POUR UNE APPROCHE MODERNE ET MODULABLE DES PROJETS

Il est important de bien comprendre donc qu’on ne choisit pas entre agile et scrum.

Agile est un ensemble de méthodes, de process, orienté collaboratif, transversalité et autonomie ; dont les grands principes sont notamment exposés dans le Manifeste Agile.

Cette approche se veut en opposition avec l’approche classique, communément appelée « cycle en V » . Elle provient des entreprises japonaises à partir des années 70 pour leurs méthodes de développement innovantes.

L’objectif est notamment de pouvoir faire évoluer un projet par étapes, afin d’éviter les écueils fréquents de budget et de délai. Cela passe par des méthodes de travail très communicantes et segmentées…
Loin du traditionnel cloisonnement de l’approche en cascades ; avec un format figé et des contraintes qui s’accumulent pour impacter l’ensemble du projet et de ses indicateurs.

La méthode Agile Scrum en détail

SCRUM : LA METHODE AGILE DES ENVIRONNEMENTS TECHNIQUES…MAIS PAS QUE

 

La méthode Scrum, originaire des USA, s’appuie sur le manifeste agile et les bénéfices relevés dans les entreprises japonaises évoquées plus haut ; mais a été spécifiquement mise en place pour les équipes de développement.

Cette méthode a son propre langage, ses codes, ses outils et bien sûr un process particulier, agile ; qui s’appuie sur une nouvelle composition de l’équipe projet.

On peut facilement faire le parallèle d’ailleurs entre un langage informatique (Agile) et un framework développé selon ses principes (Scrum) ; si cela peut vous permettre de bien cerner la nuance.

Si Scrum a principalement été envisagé pour des projets techniques, la méthode s’est largement démocratisée au fil des années et est régulièrement utilisée dans tout type de projet, du marketing au génie civil.

L'équipe Scrum pour la gestion de projet

UNE APPROCHE SPECIFIQUE EN MODE AGILE

Deux nouveaux métiers découlent de cette méthode : Product Owner et Scrum Master, en charge spécifique de certains aspects du projet ; là où classiquement on avait qu’un seul et unique chef de projet.
Le premier définit les fonctionnalités du produit final, au rythme des sprints. Il priorise les tâches et spécificités produit au fil de la méthode ; en fonction des résultats fragmentés et des modulations du client, dont il représente les intérêts finaux.

A la fin de chaque sprint, où sont décidées les réalisations prioritaires, un point est fait pour envisager le sprint suivant ; mais également réadapter le projet au besoin ; afin de prendre en considération le feedback du sprint réalisé.

Le second, quant à lui est plus là comme un chef de projet, mais dans une démarche agile, chargé de dynamiser:
-> les interactions, le travail en autonomie, la communication autour du projet ;
et de manière générale le respect du process Scrum. Il n’est pas là pour contraindre et pousser ; mais s’engage au côté de l’équipe dont il fait partie intégrante pour comprendre et lever les obstacles.

La méthode Scrum s’agrémente fréquemment d’outils adaptés au suivi collaboratif des sprints. En général, le Kanban est un des supports de prédilection à cet effet, avec des outils comme Trello, JIRA (plus technique), largement répandus.

Pour ceux qui veulent une vision plus globale et souhaite aussi modéliser leurs sprints, un logiciel plus complet peut être préféré. Les pilotes du projet auront ainsi une vision plus globale ; tant en terme de planning, de tâches en cours et de décisions.
Bubble Plan qui embarque également un format planning permettant une gestion Kanban peut être parfaitement adapté ; notamment pour les novices en gestion de projet. D’autant que d’ici quelques semaines, en plus de la modélisation Planning, cet outil de pilotage simple et visuel offrira également un format Kanban à double entrée…

Loin de moi l’idée d’une description exhaustive de la méthode Scrum ici ; j’espère donc que cet article aura permis de lever quelques confusions entre les notions Agile et Scrum et vous permettra plus aisément d’organiser vos futurs projets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom